Le Témoin d'argile

Martin Melkonian préface d'Yves Chemla

Il m'est difficile de lutter contre le désenchantement du monde ou, plus précisément, contre l'inoculation de ce désenchantement. Mes valeurs (un monde juste, la guérison par l'écriture, la douceur relationnelle, la lenteur appliquée, les lectures nourrissantes, le dialogue avec les vivants et les morts), mes valeurs ont vieilli au fur et à mesure que j'ai avancé en âge.

Journal des années 1999- 2003.

Comme toujours chez Melkonian, le journal est source de réflexion sur la vie, les rencontres, les événements...

Comme le titre l'indique, un témoin fragile.