Ti voglio bene

Fulvio Caccia poète, romancier...

Tu es et tu n'es pas avenir adversité Je me rapproche de toi Tu me vois maintenant tu ne t'enfuis plus ! La courbe de ton front les sourcils cambrés Tu reconnais enfin mon visage, mon nom le nom que je porte C'est le tien !